Que faire pour être plombier chauffagiste ?

Le plombier-chauffagiste est également appelé installeur thermique. Il intervient dans les maisons, les appartements des particuliers, mais aussi fane les entreprises, les immeubles collectifs et les autres bâtiments. Son travail consiste aux habitants à bénéficier d’eau chaude et d’une température parfaite adaptée à la température et de la configuration des lieux.

L’isolation thermique, le fait d’installer des appareils sanitaires, le dépannage des éléments défectueux sont souvent dans la partie du champ d’action de ce professionnel. Le chauffagiste installe, répare et rénove le système de chauffage de la maison. Il se charge aussi du système de ventilation ou de la climatisation d’un bâtiment que ce soit pour un particulier ou pour une entreprise.

Les différentes missions d’un plombier chauffagiste

Au premier lieu, le plombier Paris 18 doit prendre connaissance des besoins du client. Son travail consiste à effectuer un projet thermique. Il rénove et répare les fuites d’eau qui nécessite une intervention d’urgence. Avant d’entamer à l’installation, le professionnel doit lire et faire une étude de plan des locaux pour connaître les spécificités de la maison ou du bâtiment et pour comprendre la disposition des tuyaux. Il doit apporter le matériel nécessaire qu’il intervient seul ou en équipe. Il est possible que le chauffagiste soit accompagné d’un électricien en fonction du projet à effectuer.

Le savoir-faire d’un chauffagiste permet de faire beaucoup d’installations, de rénovations et de dépannages de différents éléments. Parmi ces interventions, il y a le chauffe-eau, le plancher chauffant et le plancher rayonnant, le radiateur électrique, la pompe à chaleur, la chaudière, la ventilation mécanique et le ventilateur. Le plombier chauffagiste est également un spécialiste du dépannage d’urgence tel que la fuite d’eau, le problème de canalisation et le dysfonctionnement d’un système de ventilation. Ce plombier Paris 18 a l’obligation de voir le problème et de remplacer, de réparer ou de rénover le matériel défaillant. Il doit prendre en compte les normes concernant le maintien de la santé de l’environnement. Il doit connaître les attentes des clients qui demandent à minimiser au maximum les dépenses sur les frais de chauffage en profitant d’une grande performance énergétique adéquate aux besoins.

Les prérequis pour devenir plombier chauffagiste

Les prérequis se penchent sur les compétences et les qualités de la personne qui veut devenir chauffagiste. Le métier de plombier chauffagiste demande une bonne condition physique. En effet, les tuyaux en métal et les autres appareils utilisés dans ce métier pèsent un certain poids. Il faut faire preuve d’une grande résistance et d’une grande force mentale pour transporter les matériaux de partout. Il est aussi nécessaire d’avoir une force mentale surtout quand le travail mène dans des positions inconfortables.

Le travail d’un plombier Paris 18 est un travail manuel qui demande de la minutie, de la bonne dextérité et d’une bonne méthodologie. Il faut aussi être rigoureux. La plupart des chauffagistes sont attentifs dans le domaine de la sécurité. Il est au courant des différents risques du métier et des dangers présents lors des missions dans les chantiers avec d’autres professionnels dans le monde du bâtiment.

Le plombier Paris 18 est plus ou moins régulièrement amené à travailler avec d’autres professionnels du métier de bâtiment, mais aussi des collègues plombiers chauffagistes. Le plombier doit, en effet, être doté d’une bonne relation et doit apprécier le travail en équipe. Les qualités relationnelles de cette personne permettent de connaître facilement les problèmes du bâtiment, de comprendre les besoins ainsi que les attentes des clients grâce à des échanges. Il renvoie ensuite une image positive de l’entreprise ou de l’agence avec qui il travaille. Le plombier active ensuite la fidélisation de la clientèle, car elle est à l’aise avec le plombier et donc à l’aise avec l’entreprise.

Pour devenir plombier chauffagiste, il est nécessaire d’être polyvalent, curieux et il ne faut jamais hésiter à poser des questions au responsable au début du métier pour entrer dans le corps du métier plus facilement. Ce métier ne se repose pas sur les acquis en cours ou lors des stages. Il fait en sorte de se tenir toujours à jour des nouveaux matériels ainsi qu’aux dernières innovations technologiques en termes d’installation de maison ou de bâtiment. Il faut aussi suivre à jour dans le domaine de la législation sur le métier.

Suivant les procédures des entreprises qui embauchent, le plombier chauffagiste doit être toujours disponible à travailler même les jours fériés et le week-end. Les urgences ne peuvent pas attendre le lundi. Aussi, le plombier-chauffagiste doit obligatoirement avoir un permis de conduire pour se rendre d’un chantier à un autre. Il ne doit pas attendre un taxi ou un transport pour se mobiliser, car les urgences ne peuvent pas attendre.

Les diplômes demandés pour devenir plombier chauffagiste

Il y a plusieurs diplômes qui mènent au métier de plombier chauffagiste. Ce sont les formations les plus courtes, c’est-à-dire deux ans environ. Ces deux ans suffisent largement pour acquérir les aptitudes professionnelles pour exercer le métier de plombier Paris 18. Les formations permettent aussi de confronter à la réalité sur le terrain et d’apprendre beaucoup sur le métier dans les conditions réelles d’intervention. La formation en alternance est le format le plus utilisé et le plus connu pour rejoindre une formation diplômante pour devenir plombier chauffagiste. Aussi, le bac n’est pas vraiment utile pour devenir chauffagiste. L’accès peut se faire dès la fin de la classe de 3e.

Il y a plusieurs diplômes qui peuvent conduire au métier de chauffagiste comme le CAP monteur dans l’installation thermique et sanitaire, le CAP installeur en froid et en conditionnement d’air, le BEP installations des systèmes énergétiques et climatiques, le BP monteur dans le domaine de l’installation du génie climatique et sanitaire.

Pour ceux qui ont le bac, il y a le bac professionnel technicien dans la maintenance des systèmes énergétiques et climatiques. Il y a le bac pro technicien du froid et du conditionnement d’air. Il y a aussi les formations jusqu’en bac+2 pour devenir plombier chauffagiste. Pour ce faire, il y a le BTS fluide, énergies et environnements. Il y a aussi le génie thermique et énergie.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.