quelle est la pression de chaudière idéale ?

La barre verte 1 – 1,5 est l’endroit sûr où vous voulez être.

  • Si vous atteignez plus de 2,5, alors vous avez trop de pression dans votre chaudière.
  • Si vous êtes en dessous de 1, vous avez une pression de chaudière basse.

Alors que les jauges augmenteront dans la plupart des cas, une chaudière s’arrêtera ou tombera en panne si la pression de la chaudière monte à 3 bar ou 4.Cependant, si pour une raison quelconque, ce n’est pas le cas et qu’il ne baisse pas après un certain temps, vous devez éteindre la chaudière pour votre propre sécurité.

Si vous voyez que la pression de la chaudière est trop élevée lorsque vous avez le chauffage, ne vous inquiétez pas tout de suite. Si votre chaudière est occupée à chauffer et que quelqu’un fait la vaisselle, quelqu’un prend un bain chaud et que vous avez vos radiateurs (voir plus) allumés, la pression sera naturellement plus élevée. Parfois, il peut même atteindre la zone 3 – 4 sur le manomètre.

Ne vous inquiétez pas, car cela signifie simplement que la chaudière connaît actuellement une forte demande en eau. Une fois que les gens coupent l’eau chaude et que les radiateurs refroidissent, la jauge revient à des niveaux plus confortables.

Cependant, si vous voyez constamment la pression de la chaudière monter à 3 bars, ce qui est considéré comme des lectures élevées et que vous n’imposez pas une demande plus élevée à votre eau, alors quel pourrait être le problème?

Bon revenons à la première question que j’ai posée « La pression de votre chaudière est-elle trop élevée? »

Si la pression de votre chaudière est trop élevée et qu’il n’y a aucun moyen que cela soit dû à une utilisation normale, cela sera probablement dû à un défaut. Examinons plus en détail certaines des causes courantes.

Comment relâcher la pression d’une chaudière

La décompression de votre chaudière peut se faire simplement en purgeant vos radiateurs. Si vous avez déjà purgé vos radiateurs auparavant, vous saurez que vous devrez généralement augmenter la pression d’eau de la chaudière par la suite à un moment donné. C’est fondamentalement la même chose. Cela peut résoudre votre problème, mais si votre pression redevient élevée rapidement, vous aurez besoin d’un chauffagiste pour vérifier votre système.

Pourquoi la pression de ma chaudière est-elle trop élevée?

Si la pression de votre chaudière est trop élevée, il peut y avoir plusieurs causes différentes. Parfois, ces problèmes de chaudière seront faciles à résoudre, et vous pouvez même le faire vous-même. Cela pourrait également être un problème beaucoup plus compliqué, alors examinons certaines des causes courantes des problèmes de pression de la chaudière.

1. Âge de la chaudière

Si votre chaudière a plus de 10 ans et que vous rencontrez des problèmes de pression, alors il y a probablement un branchement.

Les chaudières connaissent naturellement des problèmes d’usure et de performance à mesure qu’elles vieillissent (ne riez pas) et souffrent généralement de problèmes de pression.

Ainsi, dans ces cas, la mise à niveau vers une nouvelle chaudière est recommandée. Les réparations peuvent résoudre le problème pendant un certain temps, mais elles ne constitueront pas une solution à long terme. Finalement, cela pourrait finir par vous coûter plus d’argent.

Si vous avez besoin d’une nouvelle chaudière, consultez notre guide des meilleures chaudières mixtes , des meilleures chaudières système ou des chaudières ordinaires

2. Défauts et dysfonctionnements 

Il existe de nombreux composants dans une chaudière liés à la mesure/gestion de la pression. Si ceux-ci sont endommagés d’une manière ou d’une autre ou fonctionnent mal, la pression de votre chaudière pourrait facilement augmenter ou ne pas avoir de pression de chaudière. La soupape de surpression et la boucle de remplissage sont les deux coupables les plus courants de la pression de la chaudière.

Vous pouvez les inspecter vous-même, mais dans la majorité des cas, il est conseillé de faire appel à un artisan chauffagiste de dietrich Paris, à moins que vous ne sachiez vraiment ce que vous faites. La bonne nouvelle est que si le problème est rapide et simple, cela ne coûtera peut-être pas cher à réparer, mais si vous avez besoin de pièces de rechange, cela coûtera plus cher.

3. Trop d’eau

Une chaudière peut-elle avoir trop d’eau?

Votre chaudière perd de l’eau?

Cela peut sembler une énigme, mais la réponse est oui, votre chaudière peut avoir trop d’eau. Si c’est le cas, cela peut causer des problèmes, en particulier en ce qui concerne la pression.

Mais passer de trop peu d’eau à trop d’eau reste un problème, n’est-ce pas?

Pour diagnostiquer ce problème, il vous suffit d’éteindre la chaudière et de voir ce que dit le manomètre. Si le manomètre de la chaudière indique 1,5 ou plus, vous avez probablement trop d’eau dans le système.

Mais comment libère-t-on trop d’eau du système?

Heureusement, il est assez simple de réaliser la pression de l’eau de la chaudière à partir du système et, dans la plupart des cas, il suffit de purger vos radiateurs pour éliminer l’excès d’eau et rétablir la pression normale de la chaudière.

Cela peut sembler douloureux, mais tout ce que vous avez à faire est de tourner un peu la soupape de sécurité de vos radiateurs et de laisser s’écouler un peu d’eau en excès. Surveillez la jauge tout en faisant cela et arrêtez-vous lorsqu’elle revient dans la zone verte de sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.