Quelles sont les meilleures actions à dividende du CAC 40 ?

Quelles sont les meilleures actions à dividendes du CAC 40 ?

Pour faire simple, 2020 est une année intéressante sur les marchés financiers. Mais 2020 est passé, et nous devons regarder vers l’avenir. Quelle est la meilleure action en 2021 ? La grande question serait de savoir quelles actions pourraient bien faire la performance au second semestre 2021. Cet article présente spécifiquement quelques actions très prometteuses et vous explique pourquoi investir dans ces actions en 2021 est susceptible d’être un choix judicieux.

Actions à dividendes du CAC 40 : Qu’est-ce ce que c’est ?

En bourse, le CAC 40 a jusqu’à présent très bien résisté à la crise du coronavirus. Le krach boursier de février à mars 2020 semble être (presque) un lointain souvenir. Par conséquent, le rendement de l’investisseur n’est que légèrement réduit. Le taux de rendement annuel moyen des valeurs phares de Paris Quottes au cours des cinq dernières années (2016-2020) a été de 8,96 %, légèrement inférieur à fin 2019 (moyenne sur 5 ans 11,18 %), et même supérieur à 2018 (7,76 %). C’est ce que nous avons publié dans le classement des actions les plus rentables du CAC 40 de BFM Bourse 2021.

Le principe du classement est d’adopter le point de vue des actionnaires minoritaires et de mettre en évidence le plus clairement possible le rendement annuel moyen par action des cinq dernières années. Par conséquent, de début 2016 à fin 2020, une période d’investissement suffisamment longue est d’une grande importance. Il est vrai que les performances passées n’augurent rien de bon pour les performances futures : une action connue depuis une bonne période peut être complètement inversée dans le futur. C’est beaucoup plus réaliste depuis le déclenchement de la crise du COVID 19. Cependant, cette classification a été adoptée fin 2020 pour permettre aux gens de faire des choix éclairés. A noter également que le « stock picking » (sélection des actions une à une) doit être réservé aux investisseurs les plus avertis.

Partenariat BFM : Découvrez les raisons d’investir dans la SCPI de production Kunlun

Nous nous sommes mis en place une méthode (expliquée point par point à la fin de cet article) qui vise à être au plus près de la situation réelle des actionnaires individuels. En d’autres termes, quelqu’un achète des actions au temps t et les vend 5 ans plus tard, et perçoit des dividendes au fil du temps. En revanche, nous supposons que les dividendes ne seront plus investis dans l’acquisition d’actions supplémentaires, et peu d’actionnaires individuels acceptent effectivement cette stratégie. Enfin, le rendement affiché s’entend comme le montant total, c’est-à-dire avant taxes, sans aucun frais de gestion.

Méthode de classement des échanges BFM :

Le principe de classement de valeur du CAC 40 que nous adoptons est de nous positionner du point de vue d’un petit porteur de parts afin qu’il puisse estimer le plus précisément possible le rendement par action à 5 ans. C’est pourquoi nous nous sommes mis en place une méthode, qui sera expliquée en détail ci-dessous point par point, afin d’être au plus près de la situation réelle des actionnaires individuels.

Fusionner :

Pour une fusion majeure du Groupe CAC 40, si de nouvelles actions sont émises en remplacement d’anciennes actions (par exemple, des actions TechnipFMC en remplacement d’anciennes actions Technip), nous n’inclurons que la période la plus récente depuis l’émission d’actions nouvelles dans le classement. Seul le dividende de séparation après la réalisation de la fusion (et la cotation des actions nouvelles) est pris en compte.

Rendement total avec dividendes :

Le rendement total avec dividendes que nous avons calculé correspond au montant total (plus ou moins-values ​​éventuelles plus les dividendes versés) que les actionnaires individuels percevront dans les 5 ans. Ainsi, pour la période 2016-2020, ce rendement total correspond à la plus-value (ou moins-value) réalisée sur les actions achetées au cours de clôture du 31 décembre 2015 et vendues au cours de clôture du 31 décembre 2020, augmentée des dividendes versés au cours de cette période.

Date de comptabilisation des dividendes :

Dans notre liste, l’important est la date ex-dividende. Encore une fois, il s’agit simplement de prendre en compte l’avis des actionnaires minoritaires, qui achèteront des actions au début de la période considérée, et les revendront à la fin de cette période. Si le détachement a lieu la nième année, mais n’est payé que la n+1ième année, il sera bien calculé la nième année. En effet, même si un actionnaire revend ses actions au début de l’année n+1 avant la date de paiement, s’il détient les actions au moment de la séparation l’année n, il percevra toujours le dividende.

L’impact de la division de la valeur nominale sur la distribution du dividende :

En cas de fractionnement de la valeur nominale de l’action, nous considérerons qu’il s’agira d’ajuster les dividendes qui auraient dû être perçus pendant cette période. Ainsi, si un actionnaire voit ses actions divisées par trois, nous pensons qu’il détient de nouvelles actions qui devraient être divisées par trois. Cela signifie qu’il percevra 3 fois les dividendes payés par action à partir de là, à condition que ces dividendes soient payés après la scission susmentionnée.

Dividendes en actions :

La distribution des actions à dividendes est prise en compte dans le calcul du rendement. Afin de ne pas privilégier un type d’actions distribuées en nature (donc, qu’elles soient payées par les actions propres du groupe ou payées par des actions externes), et ne voyons pas certaines années d’influence sur l’accumulation à long terme et la distorsion de la performance, nous supposer qu’après le paiement revendre les actions d’attribution immédiatement. En d’autres termes, si un actionnaire minoritaire obtient une action gratuite à l’instant T, nous pensons qu’il obtient un prix équivalent à l’ouverture du prochain jour de bourse. Le montant récupéré sera ajouté aux dividendes et gains en capital (ou pertes en capital) reçus au cours de la période. Par souci de simplicité, nous pensons que les actionnaires ont reçu la totalité du paiement des actions. De plus, si le fait de détenir 10 actions permet de percevoir 11 centimes de dividende en actions, nous pensons que les actionnaires recevront 1/10 des actions en numéraire (sur la base du cours d’ouverture à la date de paiement).

Rendement du dividende annuel pendant 5 ans :

Nous examinons les dividendes (espèces et actions) payés pour les actions de chaque entreprise au cours des 5 dernières années et les relions à la valeur d’achat des actions il y a 5 ans. En d’autres termes, il s’agit du rendement du dividende annuel des particuliers qui ont acheté des actions il y a 5 ans.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.