Peur d’aller travailler

L’ergophobie est une peur irrationnelle d’aller au travail, qui provoque un inconfort intense, avant ou pendant la journée de travail, et qui peut déclencher une crise d’angoisse. Apprenez à surmonter cette phobie.
Les peurs, loin de se guérir, si elles ne sont pas évolutives (c’est-à-dire des peurs qui sont normales à apparaître à certains stades du cycle de vie), ont tendance à devenir chroniques, devenant de plus en plus intenses, et c’est ce qui se passe généralement avec la peur. Au travail ou à une ergophobie qui, en plus de causer un inconfort intense à la personne qui en souffre, peut avoir des conséquences importantes dans l’environnement professionnel, personnel, social et familial si elle n’est pas détectée et traitée à temps.

Voici quelques conseils pour vous aider à surmonter

Nous vous expliquons en quoi consiste le traitement le plus efficace pour ce type de phobie :
Détecter le problème, le comprendre et le normaliser : si vous souffrez d’ergophobie ou de peur du travail, selon vos expériences et vos caractéristiques personnelles, l’anxiété dont vous souffrez est compréhensible, ce qui n’implique pas que vous devez rester dans cet état, mais plutôt que cette première étape de prise de conscience et de compréhension du problème vous aidera à perdre votre peur de la peur, et à savoir qu’elle a une solution.
Apprenez des techniques de relaxation, comme le yoga ou la méditation, pour vous aider à faire face à votre peur d’aller travailler et à contrôler l’anxiété d’anticipation.
Faites une “ carte avec des instructions pour affronter la peur ” : écrivez dessus ce que vous devez vous dire avant, pendant et après avoir fait face à la situation redoutée, ainsi que des messages pour faire face à une situation difficile ou à une possible altercation pendant celle-ci.
Exposez-vous à votre peur de manière hiérarchique et programmée : cette hiérarchie doit être établie en prenant en compte les circonstances qui aggravent ou réduisent votre anxiété au travail. Par exemple, si votre angoisse est d’autant plus intense que vous restez longtemps dans votre position, les éléments qui apparaîtront dans cette hiérarchie avec un niveau d’anxiété moindre et, par conséquent, auxquels vous devez d’abord vous exposer, seront des jours ou des situations dans lesquels vous devriez passer moins de temps au travail. Les autres facteurs qui peuvent être pertinents lors de la construction de votre hiérarchie peuvent être les personnes qui y sont présentes, les tâches que vous devez effectuer, etc.
Félicitez-vous pour chaque succès que vous obtenez au fur et à mesure que vous avanciez dans cette hiérarchie et passez en revue les situations dans lesquelles vous n’avez pas été en mesure de terminer l’exposition, en recherchant les causes possibles qui l’ont empêchée et les moyens de la résoudre la prochaine fois.
Si vous ne pouvez pas le gérer, demandez l’aide psychoth-érapeutique d’un psychologue spécialisé dans les troubles émotionnels, car un spécialiste peut vous apprendre des techniques pour vous exposer à votre phobie, vous aidant à gérer l’anxiété et les pensées associées.

Comment surmonter la peur du travail ?

Traitement psychologique de la peur d’aller travailler
Le traitement le plus efficace pour résoudre la peur du travail, selon des études publiées dans des revues de recherche scientifique, est la thérapie cognitivo-comportementale, dont l’objectif est d’enseigner au patient différentes techniques pour contrôler la peur d’aller travailler et de développer des stratégies. Pour faire face aux facteurs qui le maintiennent (par exemple, manque d’assertivité, problèmes d’organisation, difficultés relationnelles avec leurs pairs …).

Ce traitement se concentre sur trois types de stratégdies : les techniques cognitives (visant à contrôler les pensées erronées qui peuvent générer une détresse émotionnelle intense), les techniques psychophysiologiques (Qui cherchent à contrôler le niveau de tension. Parmi elles, les techniques de relaxation), et les techniques comportementales (qui fournit le patient avec des outils qui lui permettent de s’exposer et de faire face de manière satisfaisante à des situations qu’il juge difficiles).

La thérapie de l’ergophobie n’a pas de durée spécifique, car elle dépend des caractéristiques de la personne touchée et des causes et des caractéristiques de sa peur d’aller travailler. Les ressources humaines permettent de gérer les relations sociales dans l’entreprise. Visitez notre site  reporting RH pour plus d’informations.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *