L’éducation des jeunes est-elle compatible avec le sport ?

Le CEF La Mazille a fait appel à l’agence Dis Leur pour organiser une rencontre entre les jeunes et l’ancien footballeur international, Carl Medjani. Une journée sous le soleil qui s’est très bien déroulée.

Un exemple à suivre

Récemment, l’Agence Social Media Dis Leur a organisé une rencontre mémorable au CEF La Mazille à la Bussière. Durant cet évènement, les jeunes du centre ont pu faire la rencontre de l’ex footballeur international Carl Medjani. Cette star de l’équipe nationale de l’Algérie a réalisé le rêve de ces jeunes le temps d’une journée solidaire.
L’évènement a été organisé le 20 mai dernier dans ce Centre éducatif fermé au cœur du Beaujolais Vert. Son organisation repose sur la volonté d’offrir une approche éducative disciplinaire et multipartenariale pour les adolescents accueillis dans les CEF.sous l’égide d’Acolea. Pour rappel, ces dispositifs sont considérés comme incontournables pour leur effort en matière de Protection Judiciaire de la Jeunesse.
Les organisations et programme conçus pour ces jeunes ciblent un seul objectif : favoriser la citoyenneté et la désistance. La transmission dans ce cadre se veut être éducative, scolaire, thérapeutique et professionnelle pour atteindre la cible.

Rappel sur les points importants de cet évènement mémorable

Pour son implication dans l’éducation des jeunes, l’Agence Social Media Dis Leur s’est tourné vers le CEF La Mazille. En tant qu’invitée, l’entreprise a choisi la personne de C. Medjani pour l’emmener à rencontrer les jeunes du Centre. Encore plus connu comme star du football qu’entrepreneur, cet ancien capitaine de l’équipe nationale de l’Algérie n’a pas déçu les jeunes.
Au programme durant cette journée solidaire, entrainements et beaucoup de défis. Le footballeur a réussi à impliquer ses nouveaux fans. Le dépassement de soi et l’esprit d’entraide ont rythmé la journée. A la fin de la rencontre, il y a au du partage de récompenses.
De nombreux jeunes n’ont pas hésité à partager leur rêve avec le footballeur. Celui-ci, de son côté, a pris la peine de les écouter. Il a donné aussi des conseils utiles qui permettront aux jeunes d’avoir une vie épanouie après le passage dans le CEF.

Entreprise engagée pour aider les jeunes à construire leur avenir

Carl Medjani footballeur professionnelLa venue de Carl Medjani dans le CEF La Mazille démontre encore une fois l’intérêt des actions en faveur des jeunes en difficultés.
Cette expérience initiée par “Dis Leur “contribue à faire espérer un avenir à ces jeunes. Partager de l’expérience, donner des conseils, voilà autant d’actions qui peuvent changer la vision des personnes éduquées dans les centres.
Ces interventions ne sont pas bien sûr l’apanage des associations et autres bienfaiteurs. Les entreprises, si elles le veulent, peuvent contribuer à faire changer les choses.
Après tout, il est utile de rappeler que le programme proposé par ces dispositifs vise à favoriser la désistance et la citoyenneté.
Les entreprises qui investissent dans les actions permettant d’atteindre cet objectif sont un partenaire de choix pour l’éducation des jeunes.

En conclusion, on peut constater que les entrepreneurs peuvent être des acteurs impliqués dans l’éducation des jeunes.
Les organisations dans ce cadre peuvent ainsi contribuer à améliorer l’avenir de ces derniers, surtout dans les structures comme un CEF.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *